Partagez :
FacebookLinkedInTwitter

Le développeur back-end est en charge de toute la partie back-office, des éléments « invisibles » pour l’utilisateur mais dont dépend le fonctionnement du site. Il s’occupe de la configuration du développement, de la maintenance de sites et des applications web, et assure leurs interfaçages du point de vue des paramétrages avec les autres systèmes de l’entreprise (ERP, BC…).

Développeur back-end
Le développeur back-end est en charge de toute la partie back-office, des éléments « invisibles » pour l’utilisateur mais dont dépend le fonctionnement du site. Il s’occupe de la configuration du développement, de la maintenance de sites et des applications web, et assure leurs interfaçages du point de vue des paramétrages avec les autres systèmes de l’entreprise (ERP, BC…).

Autres intitulés :

Développeur web, chef de projet technique, lead développeur

Type d’employeurs et secteurs d’activité :

Agence digitale / Conseil / ESN, Annonceur, E-commerce, Editeur de logiciels, Edition / Médias / Régies, Plateformes digitales / Intermédiation, Pure player

Missions :

Le développeur back-end gère toute la partie « non visible » du développement : il conçoit les éléments techniques nécessaires au fonctionnement d’un site, il se charge de la gestion des bases de données… Il a donc une connaissance approfondie des langages de programmation tels que PHP, Ruby, Python, Java, .Net et des bases de données SQL Serveur, MySQL. Il maitrise les frameworks, les plus connus sur le marché étant Symfony ou Zend. Il maitrise également les notions d’API pour dialoguer avec des sites partenaires.

Doté d’un bagage informatique complet et passionné de code, il participe à tout le développement du site web, en étroite collaboration avec le développeur front-end.

Principales missions :

  • Conception et évolution de l’infrastructure d’un site web
  • Architecture et développement de la plateforme de gestion des contenus
  • Développement de solutions et d’applications web
  • Evolution dans un environnement agile (scrum)
  • Recettage, contrôles qualités (montée en charge, tests unitaires) et veille à la performance du site web

Il assure les phases suivantes :

– interprétation et conception des briefs techniques

– programmation et paramétrage

– test et contrôle qualité

– documentation technique

Evolution de carrière :

Le développeur back-end peut devenir Lead développeur, Chef de projet puis CTO. Il peut aussi s’orienter vers de l’Expertise technique.

Salaire 2020 d'un Développeur back-end :

  • Junior : 35 à 45K€/an
  • Senior : 55-65K€ au bout de 5-6 ans d’expérience

Formations privilégiées :

Ecole d’informatique, Ecole d’ingénieur spécialisé en développement ou DUT ou BTS informatique + approfondissement en second cycle

Laisser un commentaire