Partagez :
FacebookLinkedInTwitter

Le Directeur des Systèmes d’Information (DSI) a pour mission de définir et mettre en œuvre la politique du système d’information en accord avec la stratégie générale de l’entreprise et ses objectifs de performance. Il est le garant de la sécurité informatique du système d’information.

Directeur des Systèmes d'Information
Le Directeur des Systèmes d’Information (DSI) a pour mission de définir et mettre en œuvre la politique du système d’information en accord avec la stratégie générale de l’entreprise et ses objectifs de performance. Il est le garant de la sécurité informatique du système d’information.

Autres intitulés :

Chief Information Officer (CIO), Directeur Organisation et Systèmes d’Information (DOSI), IT Director, Head of IT

Type d’employeurs et secteurs d’activité :

Agence digitale / Agence media / Conseil, Banque / Fintech / Assurance, Distribution / E-retail, E-commerce, E-santé / Pharmacie, E-Tourisme / Mobilité, Editeurs de logiciels / Saas, Edition / Media / Régie, Education / e-learning, Événementiel / Entertainment, FMCG / FoodTech, Industrie / Logistique, Intermédiation on-line / Economie circulaire, Luxe, Mode / Cosmétiques / Beauté

Missions :

Le DSI doit garantir la continuité du service informatique fourni aux utilisateurs et anticiper les changements et leurs impacts métiers sur le système d’information. Il intervient à la fois sur la dimension infrastructures et matériel, mais aussi logiciels métiers et supports.

Il est le garant de la sécurité du système d’information. Il propose et met en œuvre le schéma directeur du Groupe, tant en France qu’à l’international.

Véritable Business Partner, il accompagne le groupe dans ses objectifs business et propose des évolutions du SI en adéquation avec la stratégie de l’entreprise et les besoins Business. Il est un acteur clé de la transformation numérique au sein de l’entreprise et pilote les changements technologiques en étroite collaboration avec les équipes informatiques.

Définition de la stratégie en matière de S.I :

  • Membre du COMEX, le DSI identifie, priorise les besoins métiers afin d’élaborer le plan informatique en conséquence : recensement des besoins, arbitrage et phasing des projets
  • Il est souvent responsable de plusieurs entités, voir de plusieurs filiales à l’étranger. Dans ce cas, il doit s’assurer du niveau d’intégration des filiales, définir des guideline si nécessaire (en fonction du modèle d’organisation de l’entreprise), de projeter les évolutions des SI en local si besoin
  • Le DSI doit souvent prendre en charge la définition de la politique informatique en matière de sécurité des données / RGPD / matériel.
  • Il occupe également des fonctions de change management, notamment au niveau des équipes IT, qui doivent adopter une position de Business Partner dans la plupart des entreprises aujourd’hui.
  • Il travaille le plus souvent en méthode Agile, et reste en veille sur les innovations et les nouvelles technologies.

Mise en œuvre de la stratégie

  • Le DSI pilote les projets majeurs en accord avec la stratégie SI définie et reporte au Comex sur leur avancement.
  • Il monitore si nécessaire les filiales et participe aux différents projets
  • Il est responsable du Budget informatique (investissements, charge de maintenance et de fonctionnement).
  • Il assure la pérennité des outils informatiques fournis aux collaborateurs.

Management

  • Le DSI est responsable des équipes SI (infrastructure, production, études et développement, parfois Data et Innovation) :
    • Adéquation projets/équipe, recours aux expertises externes/internes
    • Evolution des talents et adéquations profil/technologie/besoins

Interface

  • Il est l’interlocuteur privilégié des différents métiers de l’entreprise (business et fonctions support)
  • Dans la plupart des cas, il a souvent un lien étroit avec un Chief Digital Officer et son équipe (projet Data, outil de marketing automation, digitalisation)

Compétences :

  • Connaissance parfaite du SI de l’entreprise, des normes et des risques
  • Excellentes connaissances en langage informatique, mais aussi finance et économie 
  • Excellentes capacités d’organisation et à réagir rapidement
  • Bonne résistance au stress
  • Capacité à prendre du recul
  • Force de proposition
  • Avoir le goût pour le travail en équipe : sens de l’écoute et du contact, bon relationnel, diplomatie, compréhension des enjeux pour une gestion multi-projets
  • Maîtrise de l’anglais technique (dans un contexte international)
  • De bonnes connaissances commerciales et juridiques permettent une meilleure appréhension des risques, de la gestion des données personnelles (RGPD) et de la sécurité.

Evolution de carrière :

Il peut évoluer sur un périmètre plus important, dans une structure plus grande, mais le poste de DSI en lui-même est déjà à haute responsabilité. Étant donné que ce poste s’acquiert après des années d’expérience, il y a fort à parier qu’il représentera votre Graal après des années de dur labeur. 

Le DSI peut toutefois prétendre à des postes de Directeur général adjoint en charge de l’informatique, la logistique et l’organisation et prendre part au comité de direction.

Salaire 2022 d'un Directeur des Systèmes d’Information :

Le poste ne s’adresse pas aux débutants. Une première expérience managériale et au sein d’une DSI est requise. Le DSI est donc un profil déjà sénior lors de son entrée en poste. Son salaire se situe autour de 120 K€ bruts annuels (10 à 15 ans d’expérience requis).

Après 15 ans d’expérience, un DSI peut prétendre à un salaire brut annuel de 180K€ et plus pour les profils au-delà de 15 ans d’expérience. Dans les très grandes entreprises, il peut aller jusqu’à 250 K€.

Formations privilégiées :

Les formations pour devenir directeur des systèmes d’information sont nombreuses, mais il n’existe pas de voie royale. Ce sont en général des ingénieurs en informatique expérimentés derrière ces postes recherchés, tout en haut de la pyramide.

Pour mettre toutes les chances de votre côté (tout en gardant en tête que ce poste est accessible après de nombreuses années d’expéirence), un diplôme type grandes écoles ou écoles d’ingénieurs, écoles d’informatique (ex : Centrale, Mines, Télécom Paris, Supélec, …) en 5 ans sera parfait. 

Il existe des spécialisations en 4ème ou 5ème année d’étude. C’est le cas de la formation MIAGE (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) ou du DESSS/DEA informatique.