Partagez :
FacebookLinkedInTwitter

Le Growth Hacker a pour mission de générer la croissance de l’entreprise grâce à une approche innovante, créative et des techniques de growth hacking. À la croisée des métiers, le Growth Hacking nécessite des compétences multiples à mi-chemin entre le marketing, le développement web et l’analyse de données. C’est en faisant interagir les différents métiers du digital qu’il atteint ses objectifs.

Growth Hacker
Le Growth Hacker a pour mission de générer la croissance de l’entreprise grâce à une approche innovante, créative et des techniques de growth hacking. À la croisée des métiers, le Growth Hacking nécessite des compétences multiples à mi-chemin entre le marketing, le développement web et l’analyse de données. C’est en faisant interagir les différents métiers du digital qu’il atteint ses objectifs.

Autres intitulés :

Profil assez hybride, qui n’a donc pas d’autre poste strictement équivalent.

Type d’employeurs et secteurs d’activité :

Annonceur, Distribution / Retail, E-commerce, Editeur de logiciels, Pure player, Start-up

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Venue des Etats-Unis, le growth hacker est un profil assez hybride. Cette nouvelle façon d’aborder la croissance et d’optimiser la performance d’un site est particulièrement prisée par les Start-ups et a notamment permis le développement fulgurant d’Hotmail, Dropbox ou AirBnB. Le Growth Hacker a ainsi permis de propulser des start-ups à un niveau international par des méthodes parfois illégales… Vous connaissez sûrement l’histoire incroyable du lancement de AirBnB ?

Le métier de Growth Hacker consiste à connecter l’audience avec le produit ou le service de façon innovante. Polyvalent et souvent autodidacte à ce poste, il se base sur l‘étude des consommateurs pour améliorer considérablement le trafic et la performance du site.

Il se doit d’adopter une approche créative pour trouver de nouvelles opportunités : c’est le principe du « growth hack », une façon inhabituelle et non conventionnelle de générer du trafic. Focalisé sur cet objectif, il utilise tous les moyens à sa disposition pour atteindre une croissance rapide et durable. Focus sur les missions du Growth Hacker.

Missions :

Le Growth Hacker présente un état d’esprit particulier : la croissance est son obsession, il met tout en œuvre pour qu’elle soit la plus forte possible. Guidé par l’optimisation du business, il court après le temps avec son équipe pour sortir le produit le plus vite, le plus complet et le plus efficace possible. Il évolue dans l’hyper agilité.

Pour mener à bien son projet et effectuer des recommandations data driven, il s’appuie sur :

  • l’analyse de données, des benchmarks
  • des études comportementales (insights client, datamining…)
  • l’étude du tunnel de conversion, le tracking des données, etc..

 

Les missions du growth hacker incluent de nombreuses actions à tous les stades du tunnel de conversion . Elles nécessitent l’exploitation de tous les canaux de communication à disposition et la connaissance des éléments clés du business model de l’entreprise pour avoir une vision d’ensemble pertinente.

  • Acquisition : emailing, SEO, relations de presse, partenariats
  • Activation : rendre le visiteur actif sur le site (création d’un compte, boutons call to Action, etc.)
  • Rétention : faire revenir le visiteur, fidélisation
  • Engagements : faire de l’activité de l’utilisateur une source de communication, via ses partages sur réseaux sociaux, invitations par emails…
  • Monétisation : gérer le chiffre d’affaires et optimiser les ventes, la marge, la durée de vie, etc.

Le Growth Hacker est donc amené à faire continuellement des tests, des analyses de données, des études sur les comportements des utilisateurs, etc. Ayant tous les éléments en main, il peut agir efficacement, proposer des solutions innovantes et utiliser des moyens non conventionnels pour obtenir rapidement des résultats significatifs.

Il gère des équipes constituées de profils variés spécialisés en marketing, en analyse et en développement.

Découvrez toutes les offres d’emploi Marketing digital et Communication

Evolution de carrière :

Ses connaissances pointues et sa capacité à collaborer avec les métiers digitaux fait du growth hacker un profil promis à un bel avenir dont les possibilités d’évolution sont multiples. 

À mi-chemin entre le développement technique et le marketing connaît de nombreuses perspectives d’évolution : il peut décide de s’orienter vers des postes de Directeur/head of acquisition, Directeur/head of experience client, chef de produit web, Directeur produit, business unit e-commerce ou digital,etc…

Salaire 2022 d'un Growth Hacker :

Le salaire d’un growth hacker Junior se situe autour de 40/45K€. Un profil senior, donc expérimenté (à partir de 5 années d’expérience environ) est compris dans une fourchette allant de 45K€ à 65K€.

Il s’agit d’un métier assez récent, le niveau de salaire varie en fonction des structures dans lesquelles il est intégré.

Formations privilégiées :

Il n’existe pas de formation spécifique pour ce métier émergent, mais les profils techniques sont privilégiés (développeur web par exemple), ainsi que ceux ayant une formation marketing.

École d’ingénieur, école de commerce, BTS/DUT en informatique ou cursus universitaire, le choix d’évoluer vers un poste de Growth Hacking est bien souvent une démarche autodidacte.

Si vous aimez relever des défis, êtes tenace et ambitieux tout en étant curieux et maîtrisez les outils digitaux, ce métier pourrait vous plaire !