Les grown up recrutent et ont souvent besoin de conseils !

Les grown up recrutent et ont souvent besoin de conseils !

jeu 07 nov 2019
Partagez :

 

Le digital est désormais l’affaire des grands groupes du SBF 120 et ces derniers - qui ont souvent pris du retard – mettent les bouchées doubles pour définir une vision , l’incarner et opérer.

Une partie significative des missions confiées à Blue Search Conseil le sont par des grandes entreprises dans le secteur du retail, de la grande consommation , des médias, de l’industrie ….. Mais les start up, tout feu tout flamme, se développent si vite qu’elles se tournent également vers le marché de l’emploi ; une fraction d’entre elles seulement ont recours à des cabinets de chasse : tout dépend de leur stade de développement, des fonds levés et du background de leurs dirigeants.

 

On distingue 3 âges :

  • L’âge tendre : la start up est trop petite encore pour penser au recrutement ; le projet est en gestation, la société se crée, l’idée est là …Mais il n’y a pas encore de chiffre d’affaires, de capital et de charges salariales. Le dirigeant se fait aider par des amis, des free-lance ou des consultants externes mais il ne recrute pas en CDI et n’a pas l’idée ou la nécessité de passer par un cabinet.

 

  • L’âge fou ; c’est la période de « folie douce », d’euphorie …. La société enchaine les levées de fonds (seed grâce aux business angels, serie A puis série B ), le projet est né, la technologie nécessite des ressources, la société pense à sa commercialisation; elle envisage de recruter son premier salarié, puis son premier manager… L’organigramme se ramifie , la start up recrute beaucoup, voire trop, elle a besoin de conseils mais elle essaie souvent de recruter par elle-même et a recours à des solutions on line tels que Welcome To Jungle. Blue Search Conseil accompagne depuis sa création de nombreuses sociétés en forte croissance ; c’est un plaisir et une épreuve car les fondateurs ont beaucoup de priorités,  ont peu de temps à consacrer au recrutement et ont le charme de la jeunesse quand ils doivent mener des entretiens ou prendre des décisions de recrutement ! Nous avons commencé à travailler pour Veepee quand l’entreprise comptait 50 salariés ; 4 ans plus tard, elle employait 1200 personnes et Blue Search Conseil en avait recruté 550 ! En 2019, Blue Search Conseil a accompagné Kwerk (co-working) , DeepReach (publicités online et locales) , Jimmy Fairly (optique), Bien'ici (agence immobilière online) , Onepark (réservation de parking en ligne ) , ….

 

  • L’âge de raison : il commence tôt lorsque les dirigeants sont des serial entrepreneurs, plus tard quand les fondateurs sont des primo entrepreneurs. Désormais, l’entreprise a une organisation plus charpentée, les fonctions support se développent ; souvent un DRH ou un RRH est embauché (parfois par Blue Search Conseil !)  pour créer la fonction et réinternaliser certains recrutements; ceux-ci sont toujours nombreux mais il s’agit parfois de remplacements et plus seulement de créations de poste. A l’âge de raison correspond un souhait de « seniorisation » du CoDir et au recours de cabinets tels que Blue Search Conseil pour staffer ces postes stratégiques.

 

Les start up ont souvent été comparées à des « jeunes pousses » …. Il leur faut des racines, il faut les arroser (mais pas trop ); elles ont besoin d’un tuteur (de conseils avisés!) et de branches (organisation et middle management) solides pour pousser jusqu’au ciel !