Pierre Cannet : portrait de « sourceur » par Jean Christophe Anna (RMS News)

Pierre Cannet : portrait de « sourceur » par Jean Christophe Anna (RMS News)

ven 01 avr 2016
Partagez :

 

Qu’est-ce qui motive et passionne un chasseur de tête exerçant dans le digital ? C’est par le biais de cette entrée en matière que Jean Christophe Anna a amorcé l’interview de Pierre Cannet qui fait aujourd’hui figure à la fois de pionnier et de référent dans le domaine du recrutement dans le Digital.


« JCA : Qui es-tu ? Comment te qualifierais-tu ?

 

PC : Je suis sagittaire ; cet homme sur un cheval qui a un archer et une flèche ! je suis donc « chasseur » dans l’âme ce qui signifie que je suis à l’affût de talents du digital pour mes clients startups, pure players et groupes en pleine transformation digitale. »


Rappelons que Blue Search Conseil se consacre depuis 17 ans au recrutement de talents de l’Internet, de l’e-Commerce et du multicanal.

 

Dans le cadre d’un échange à bâtons rompus, le sourcing de candidat est abordé dans ses différentes dimensions. Le sourceur y apparait comme un artisan au sens noble du terme :

 

« JCA : Le Sourcing est-il un art et si oui pourquoi ?

 

PC : Je pense que le sourcing est à la fois une technique et un art ; il demande une bonne technique (les outils), de la sueur et de l’endurance, mais aussi un peu de talent … et de chance !!!!! […] Rappelons qu’un bon sourceur doit savoir trouver les cadres mais aussi savoir les convaincre de devenir candidat et effectivement cette dimension commerciale me plait. »

 

 

Sans pasticher le débat posé il y a quelques années par les Inconnus – qu’est-ce qu’un bon et un mauvais chasseur - la question de la compétence du sourceur est posée ; Pierre Cannet y répond :


« JCA : Quel est ton petit outil secret ?

 

PC : Le secret c’est le ciblage et donc la culture économique.
Tous les outils de sourcing (et en particulier de e-sourcing) sont des flèches efficaces mais il faut savoir avant tout quelles sont les cibles ; un chasseur de talents doit donc avant tout connaitre ses cibles.


JCA : Qu’est-ce qui fait la différence selon toi entre un bon et un mauvais sourceur ?

 

PC : Le mauvais sourceur a les yeux bandés donc il tire à vue sans discernement. Le bon a une flèche, un carquois, une cible et un discours pour convaincre ! »

 

Et demain ? Comment le sourcing va-t-il évoluer ? Pierre tranche : il sera data centric, et cross canal !

 

« JCA : Réseaux sociaux professionnels, bases de CV, Google … quels sont les outils qui ont ta préférence et pourquoi ?

 

PC : Aucune préférence ! Je pousse au cross canal ; sous la torture je dirais que le top est mon carnet d’adresses et les réseaux sociaux.

[...]

 

JCA : Comment vois-tu évoluer le Sourcing dans les 5/10 prochaines années ?

 

PC : La part d’intuition va diminuer et celle dédiée aux techniques va s’accroitre. Bien sûr que le Big Data et le prédictif vont permettre de viser mieux, plus vite et plus efficacement.
[…] Globalement le sourcing sera demain (est déjà !) cross canal avec beaucoup de data et de bien meilleurs ciblages. »

 


Pour consulter l’interview dans son intégralité, suivez le chasseur ! :D