Les objets connectés : un nouvel eldorado pour l’emploi ?

Les objets connectés : un nouvel eldorado pour l’emploi ?

lun 17 juil 2017
Partagez :

 

Blue Search Conseil est l’un des cabinets pionniers dans le conseil en recrutement de talents digitaux. Mais il est également chasseur dans un secteur en plein essor, celui des objets connectés.

 

 

 

L’augmentation constante du marché des objets connectés attire de plus en plus de start-up et suscite l’intérêt de grandes entreprises comme Apple ou Nike entre autres. En effet, les objets connectés font déjà partie intégrante du quotidien, et sont à l'origine d'une nouvelle façon d'interagir avec notre environnement. Ils sont partout : véhicules, smartphones, montres… et continuent de se multiplier sur un marché économique toujours plus grand. Leur but est d’améliorer la qualité de vie des utilisateurs par un recueil de données.

 

Certaines sociétés se sont spécialisés dans la conception d’objets connectés ou les utilisent pour se développer. On peut citer des sociétés comme Parrot, Orange ou Nokia qui recrutent activement dans ce domaine.

 

Selon une étude de l’entreprise Orange, 21% des entreprises sont équipées d’objets connectés et 38% le sont partiellement. Ils pourraient représenter un chiffre d’affaires de 7100 milliards de dollars en 2020 (selon une étude menée par IDC). Ce sont les domaines de la santé et du sport qui seront les plus aptes à accueillir ces nouveaux objets intelligents et autonomes. La wearable technology n’est toutefois pas à négliger.

 

De nouveaux emplois sont continuellement créés pour répondre à de nouveaux besoins. Ainsi, des fonctions comme, la recherche et le développement, l’intégration de système, la gestion de projet, développeur web et multimédia sont en pleine expansion.

 

Les objets connectés peuvent faire appel à des experts en gestion de données pour la création d’objets plus performants, des ingénieurs en électrotechnique, des ingénieurs de sécurité pour une protection des systèmes accrue ou encore les développeurs ou les analystes programmeurs qui créent l’application en écrivant le code qui traduit les besoins en langage informatique. De plus, les sociétés qui utilisent des objets connectés ont besoin de profils jeunes, capables d'intégrer les nouveaux réseaux IoT (Internet of Things) comme Sigfox et LoRa à leur système informatique plus ancien.

 

La France dispose de vrais atouts pour s’imposer sur ce futur marché grâce aux nombreuses start-up qui naissent chaque année et Blue Search Conseil sera comme à l’accoutumée fer de lance pour trouver les bonnes ressources.